GIL FOURGEAUD - Créateur du café-théâtre « La Scène des Halles »

Accueil > le Blog > GIL FOURGEAUD - Créateur du café-théâtre « La Scène des Halles »

GIL FOURGEAUD - Créateur du café-théâtre « La Scène des Halles »

CHTX Magazine - Châteauroux Métropole / Juillet 2020

Animé d’une volonté sans faille et du grain de folie nécessaire à toute initiative du genre, Gil Fourgeaud est en train de concrétiser son rêve : créer un café-théâtre en plein cœur de Châteauroux.

Crédit Photo : Châteauroux Métropole

La période du confinement aura servi à Gil Fourgeaud à peaufiner un projet qu’il mûrissait depuis plus de dix ans, pendant lesquels il s’occupait de la communication d’artiste – humoristes notamment - d’une école d’humour et d’une scène ouverte appelée Kandidator.

Son activité principale de communicant numérique (il est notamment le référent Google pour le département, ndlr) ayant été « morte » pour quelques temps en raison de la COVID, le Fontguenandais n’a ainsi pas gardé les deux pieds dans le même sabot. Son envie de lancer un café-théâtre, chaînon manquant dans l’offre
culturelle castelroussine, a connu un véritable coup d’accélérateur lors de ces derniers mois.

« Nous avons commencé à discuter en février de l’accueil de cette nouvelle activité au sein de l’Espace des Halles, avec Valentin Pinault, le propriétaire des lieux », ajoute Morgan Laplantine, directeur du site.

« Mon but, c’est de faire venir une tête d’affiche le 1er mercredi de chaque mois, et de présenter des découvertes un samedi par mois pour commencer et pour devenir un rendez-vous hebdomadaire », annonce Gil.

« Ce lieu à très fort potentiel se prête parfaitement au rodage de spectacles et offre une jauge (200 places assises, ndlr) qui n’existe pas dans le département. » L’ouverture d’abord prévue en juin est repoussée au 2 septembre en raison des circonstances. « Notre projet bâti sur nos fonds propres, est bien en place. Si cela doit encore être repoussé, eh bien, cela nous laissera encore plus de temps pour être prêts », ajoutent-ils en chœur.

Des partenariats ont été noués avec des acteurs locaux du spectacle pour la sonorisation et le matériel vidéo (I-média), les hôtels, bars et restaurants (l’Élysée, l’Avant-Garden, L’Entrecôte…) et des contacts pris avec diverses sociétés de production d’artistes reconnus ou en devenir.

Si son « ami de longue date » Pierre Aucaigne, vu notamment dans les films des Bodin’s (où il joue Momo), fera l’ouverture, la programmation 2020-2021 en cours de finalisation ne devra pas manquer pas de sel entre humoristes, mentalistes et autres magiciens en one-(wo)man-show et sera accessible à toutes les bourses (prix moyens de 15 à 27 € maximum).

« On est là pour se marrer », conclut un Gil qui assume pleinement ce que certains prendront pour un coup de folie.


Voir en ligne : CHTX Métropole n°28

Article de Bernard Boisnier