Karine Lyachenko

Rebelles

Karine Lyachenko c’est Marylin Punk, une drôle de femme fatale qui envoie tout valser ! Mutine, désobéissante, indisciplinée !

Qu’elle soit Néandertal, Jackie Kennedy, possédée par Janis Joplin, ou Brigitte Bardot sauvant les vieux, Karine explose les codes, glisse dans l’art du Féminin sauvage et nous emporte dans sa rébellion festive ! Loufoque et fantaisiste, elle assouvit enfin son fantasme : Sauter dans les flaques et être libre !

Vous ressortirez régénérés.. Rebelles, le spectacle qui active vos cellules de bonheur !

MICHELE BERNIER parle d’elle : "Ses boucles blondes, c’est pas de l’intelligence décolorée, c’est de la vraie force corrosive. C’est parce qu’elle ose et se permet, qu’elle est vraiment différente et qu’on ne peut pas rester indifférents... Dès la première rencontre vous l’aimerez ... comme moi !"

La presse parle d’elle : Un talent qui autorise tout ! Figaro Magazine Une artiste irrésistible ! Télérama Totalement déjanté ! Le Parisien

LA BIO

Karine Lyachenko s’initie au jeu d’acteur comique auprès de Jean Périmony, Niels Arestrup et Isabelle Nanty. Elle fait ses débuts au théâtre, dans un duo comique avec Emmanuel Donzella, intitulé Collier de nouilles. Sa seconde pièce est Quand la Chine téléphonera de Patricia Levrey, qui se joue à la Comédie Caumartin puis au Café de la Gare. Sa carrière théâtrale dans la comédie se poursuit avec Les Voilà auThéâtre du Gymnase, puis Sexe, Magouilles et Culture générale de Laurent Baffie au Comédia, pour laquelle elle participe à une tournée.

En 2008, elle produit son one woman show dans plusieurs théâtres, et participe au festival off d’Avignon. Ce spectacle romantico trash co-écrit avec Carole Greep et Laurent Baffie, retrace la vie d’une célibataire en quête d’amour. Il est mis en scène par Michèle Bernier, et joué plus de 800 fois !

En 2010, décerné par un jury de professionnels international, elle reçoit le Prix d’interprétation de la meilleure comédienne, pour son rôle dramatique, dans "Les beaux mecs", la série de Gilles Bannier sur France 2.
En 2013, elle est l’un des rôles principaux avec Denis Maréchal, dans la série humoristique "Tu veux ou tu veux pas " de Franck Allera pour Tf1.

En 2015, elle crée son nouveau One woman show, "Rebelles", un spectacle # Glumour, mise en scène par Nathalie Vierne, au Théâtre du Gymnase à Paris et au Palace pendant le 50ème Festival Off d’Avignon. En 2016, elle joue dans « Divorce au Scalpel » au Théâtre du Grand Point Virgule...

LA COLLABORATION ARTISTIQUE AVEC EMMANUEL DONZELLA

"Entre nous c’est une longue histoire, puisqu’elle date du lycée. Nous avons pour ainsi dire grandi ensemble… Aujourd’hui encore, même sur des projets plus personnels, nos chemins se croisent comme par évidence. Notre collaboration s’est presque imposée d’elle-même. Comme si l’inspiration retournait prendre sa source au cœur de notre belle et longue amitié."

Il y a du Lyachenko en moi et du Donzella en elle.

Travailler ensemble sur "Rebelles" c’est une façon de continuer notre aventure commune, et de faire vivre cet univers si particulier
qui est le nôtre. Dans cette forme nouvelle, Karine, seule sur scène et moi en regard extérieur, je me plais à être au service de son formidable talent d’humoriste et de comédienne.

Nous avons chacun notre rôle, et le mien est de me porter garant de tout ce qu’on peut aimer chez Karine : Drôlerie, finesse, magie, maladresse, Music-hall, érotisme, charme, humour, émotion… Bref du pur Lyachenko !

On ne peut pas être insensible au talent de Karine... Son spectacle est drôle, riche et émouvant. Et chacun de nous, homme ou femme, se sentira "REBELLE".

Emmanuel Donzella

Site Facebook

Recupérez cette page et consultez-la sur votre mobile

QRCode Karine Lyachenko - l'Agora