Y en a marre de ne plus se marrer

Accueil > le Blog > Y en a marre de ne plus se marrer

Y en a marre de ne plus se marrer

la Nouvelle République - 04 février 2021

Il faut réapprendre à s’amuser. Partant de ce principe, Gil Fourgeaud a décidé de créer le premier festival castelroussin du rire, du 21 au 23 mai.

Mieux vaut de rires que de larmes écrire. C’était du Descartes dans le texte lors de l’épreuve de français du bac 1981. Gil Fourgeaud est entièrement d’accord. Et pourtant, des larmes, il aurait pu en verser, ce chef d’entreprise spécialisé dans la communication numérique originaire de Fontguenand.

L’ouverture de son café-théâtre aux Halles était programmée le 5 septembre 2020.

Depuis, situation épidémique oblige, la navigation se fait à vue. Avec des petits bas. Et des gros hauts.

Est-ce le prénom qui veut cela ? (P.S. : la même orthographe que le maire de Châteauroux)
Gil Fourgeaud a l’optimisme chevillé au cœur. « Y’en a marre de ne plus se marrer. Les gens ont envie de sortir et de s’amuser.

Par mon travail, cela fait quinze ans que je côtoie des agences, des compagnies et des artistes.
Le café-théâtre est une discipline trop méconnue que j’adore. J’ai donc décidé de me lancer en créant ma propre association baptisée « Rire en Berry ».

L’ambition est de faire de Châteauroux une référence en matière de spectacles humoristiques. »

Repoussée d’une année, l’ouverture du café-théâtre est programmée le 4 septembre 2021.

« Par sa position en centre-ville et sa jauge (200 places), la salle des Halles est l’endroit idéal.
Je louerai la salle et le propriétaire des lieux gérera la restauration et les différents services. Nous fonctionnerons de septembre à juin, chaque vendredi et samedi (...) Suivant le succès rencontré, on pourra envisager des séances en semaine. »

Gil Fourgeaud tient expressément à le préciser : « Je n’ai pas d’intérêt financier dans l’affaire. C’est juste une histoire de passion et de plaisir. Les spectacles coûtent cher.
Une fois tout payé, il ne restera sans doute plus grand-chose. Pas grave.

L’important, c’est que cela marche. »


Le palais de la découverte en mai prochain

Voilà pour le café-théâtre. Place au festival.

Évidemment intitulé « Festival Rire en Berry », il se déroulera du vendredi 21 au dimanche 23 mai. « Il y aura des spectacles le soir aux Halles avec des premières parties. Mais également des scènes ouvertes et des rendez-vous fixés dans l’après-midi, place Monestier. »

Des noms ?
Pierre Aucaigne, Vincent Piguet et Patrick Chanfray, l’imitateur Cédric Maronnier. Pas forcément très ronflant (Gil : !???)

« Seuls sont connus celles et ceux qui passent à la télévision.

La programmation du festival est pourtant faite avec des artistes qui sont des valeurs sûres du café-théâtre. » En clair, le festival Rire en Berry, ce sera aussi le palais de la découverte. Vivement le joli mois de mai enfin déconfiné !

Festival Rire en Berry, du 21 au 23 mai : https://www.rire-en-berry.com


Voir en ligne : Source NR